Zeu Wallpaper Interlude #2 (in supra technicolor & widescreeno’rama !!!)

Et voici une nouvelle année qui débute pleine d’espoir et de promesses de lendemains meilleurs…

…mon cul oui.

Le pouvoir d’achat baisse avec le chômage (incroyable !!) et les prix augmentent en flèche et de concert avec le salaire de cette pourriture qui a été élue « démocratiquement » à la tête de notre état. Alors quand je vois qu’il s’est permis une deuxième augmentation en ce début d’année alors que la première était déjà faramineuse, je pette un câble et je me prend à rêver d’un super-héro Marvel qui sait qu’elle solution apporter dans ce genre de situation.

Alors voici une petite « wallpaper interlude » en ce début d’année 2008 qui traduit parfaitement mon état d’esprit actuel. Deux wallpapers cette fois-ci réalisés par mes soins sur ce fameux héros Marvel arborant la tête de mort (en fait le film avec Thomas Jane et son adaptation en jeu vidéo, très réussi par ailleurs) connu sous le doux nom mélodieux du PUNISHER :

Le logo est refait en vecteurs avec Adobe Illustrator.
Les wallpapers répondent tous les trois à mon critère wallpaper qualité, à savoir une résolution HD de 1920×1200 pixels conçus avec des éléments graphiques en 300 ppp… hum hum. Je précise que seul les deux premiers sont de mon cru. Le 3ème n’est qu’un réajustement en format « large » du wallpaper officiel du jeu réalisé par le studio THQ.

Le personnage du PUNISHER me fascine au plus haut point. Il est l’une des plus grande figure de rebelle des comics, toutes époques et tous éditeurs confondus. Frank « Castle » Castiglionne, ex-flic, décide de venger la mort de sa famille assassinée par la mafia en devenant un vigilante. Son entrainement et ses compétences en criminologie et armements militaires en tout genre vont faire de lui une machine de punition et de mort redoutable. Se servant de tous ses acquis hérités de ses années passées dans les forces spéciales de l’armée américaine, puis dans les forces d’interventions du FBI, Frank Castle s’équipe d’un armement lourd et fait la chasse aux mafieux ainsi qu’aux flics pourris qui ont permis que sa famille soit massacrée. Dans le même sens que Batman, il décide d’arborer un symbole que les criminels reconnaitront tous. Mais contrairement à Batman, il ne fait pas dans le théâtral et les gadgets. Une simple tête de mort blanche imprimée sur le torse suffit à inspirer la terreur chez la grande majorité des pourris qu’il traque, et de lui donner au fil des comics une dimension surnaturelle voire même mythologique. Alors qu’il affronte sans cesse des hordes de mafieux, de flics ripoux, de yakuzas, et autres associations de malfaiteurs, il s’en sort toujours. Pas toujours indemne, mais suffisamment pour qu’il soit toujours de ce monde et apparaissent comme une personnification moderne de la Grande Faucheuse.

Mais quels que soient les aspects plus ou moins surnaturels véhiculés par le comic book, le personnage demeurent également des plus intéressant ne serait-ce que par les questions qu’il soulève. Car voici les questions que Frank Castle s’est posé et dont les réponses ne lui ont vraiment pas plues :

Pourquoi la loi à permis que ma famille soit assassinée ? Et pourquoi la loi ne peut rien contre ses assassins ? Pourquoi la loi ne sert qu’à m’entraver et à m’empêcher de rendre justice ? Qu’elle est donc l’utilité que je continu donc à obéir à cette loi si elle ne me permet pas de rendre la justice ?

Et nous voyons qu’elle profondeur prend le personnage dès le départ alors que sa seule existence mais en avant le grand fossé qu’il existe entre la Loi et la Justice, à l’image du personnage lui aussi extrêmement riche qu’est Daredevil.

« Enfreindre la Loi pour rendre la Justice »

Telle est la citation que j’ai lu sur la dernière page d’un comic de Daredevil. Et le fond de ses deux personnages est réellement et profondément là. Que faire lorsque la loi ne permet pas de punir les coupables ? Qu’elle solution quand les représentants de cette même loi sont corrompus ? Qu’elle légitimité possède encore cette loi si elle n’est plus représentée par des personnes l’appliquant ? Quel chemin prendre quand celui de la Loi mène vers l’injustice ?

Aux armes citoyens, et Bonne Année…

~ par Shura2099 sur 20 janvier 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :