L’Incroyable Hulk (version 2008)

Alors que la grève des scénaristes continue aux Etats-Unis, Marvel Studios est arrivé à un accord avec la WGA (Writer’s Guild of America – Guilde « meneuse » de la grève). Bien que les termes de l’accord restent secrets, les scénaristes vont donc reprendre le boulot dans les studios Marvel. Marvel Comics était déjà une maison d’édition réputée pour bien traiter ses scénaristes (vous me direz « vaux mieux dans l’édition de comics »…). Il semblerait qu’Avi Arad, le pdg du studio, veuille instaurer le même état d’esprit dans la branche cinéma. Les productions Marvel vont donc pouvoir reprendre. Pour la liste compléte des projets de films concernés, cliquez sur le nom d’Avid Arad*.
La première à repartir sera celle du Titan Vert qui marquera son retour dès le 30 juillet 2008 sur les écrans de cinéma français, et ce sous la direction Louis Leterrier, réalisateur des deux « Transporteur » et de « Danny the Dog ». La version d’Ang Lee datant de 2003 n’étant pas inoubliable, malgré quelques séquences intéréssantes, l’idée d’en faire une suite n’a pas fait long feu. Leterrier et Arad était tous les deux d’accord pour ne pas faire un « Hulk 2 » mais plutôt un « reboot », à la manière de « Batman Begins ».

hulk-artwork.jpg

Le nouveau titre du film est donc un emprunt direct à celui des comics dont il est adapté : The Incredible Hulk. En français, « L’Incroyable Hulk ». Après le titre c’est au casting d’être renouvelé. Place à Edward Norton en Bruce Banner/Hulk, Liv Tyler en Betty Ross, Tim Roth en Emil Blonsky/L’Abomination et William Hurt en Général Ross.

norton-banner-01.jpg

Enfin le renouvellement le plus marquant risque d’être (et c’est tant mieux, à mon sens) dans le ton du film. Terminé donc les questionnements ontologiques d’un Bruce Banner qui n’existait que dans l’ombre de son père, ainsi que les longues séquences d’inactions où l’on s’ennuyait ferme sans savoir où le film voulait nous mener.
Le nouveau Hulk se veut bien plus « comics » que le premier, tant dans l’action que dans les thèmes abordés. Le film de Leterrier veut donc renouer avec ses origines de papier. Et de grandes promesses sont faites : un scénario remanié par Edward Norton, gros dingue du Titan Vert et de la série télé avec Bill Bixby ; bien plus de séquences d’actions que l’on dis époustouflantes ; de grand acteurs impliqués dans le films ; et surtout un vrai méchant tiré des comics contre lequel Hulk va se friter : L’Abomination. Ah oui j’allais oublié : exit le Hulk de 5 métres de haut que l’on voit dans le film et qui grossi un peu plus à chaque fois qu’il s’énerve. Hulk fera maximum 2m / 2m50 dans ce film. Car l’autre but avoué et de renouer avec l’esprit de la fameuse série télé des années 80 dans laquelle Bill Bixby incarnait Bruce Banner, alors que Lou Ferrigno avait le rôle de son alter ego de jade.

norton-banner-02.jpg

La machine à rayon gamma de Bruce Banner : directement tiré de la série télévisée.

Place donc à un Bruce Banner fugitif, traqué par l’armée qui cherche à récupérer le fameux « sérum hulk » pour leur projet de super-soldat, projet qui foire depuis la disparition de Captain America à la fin de la seconde guerre mondiale. Sous une fausse identité, Banner tente de trouver un remède pour le libérer du monstre qui l’habite et qui se manifeste au moindre pic de colère. Et pour lui mettre la main dessus, l’armée américaine à testé son propre sérum sur un volontaire : Emil Blonsky. La réaction au sérum n’est pas celle escompté et c’est un autre monstre, nommé Abomination, qui part à la poursuite de Banner en semant le chaos sur son passage. Et c’est au Titan Vert que revient la tâche de le stopper et de prouver à la face du monde qu’il n’est pas le monstre de l’histoire.

hulk-visage.jpg

Petit bonus : le visage de Hulk tel qu’il sera dans le film (désolé si on voit pas grand chose mais il s’agit d’un screener d’une vidéo présentée au Comic Con de San Diego 2007).

Une dernière chose : ce film et le prochain « Iron Man » sont les 2 premières productions totalement indépendantes de Marvel Studios. Et avec ces deux films ils inaugurent une méthode jusque là réservée aux comics, et dont les fans sont très friands : le crossover.
De quelle manière ? Dans « L’Incroyable Hulk » nous avons droit à une scène dans laquelle apparait Tony Stark (interprété par Robert Downey Jr) alias Iron Man. Dans « Iron Man », nous avons droit (et là c’est du lourd…) à la venue de Samuel Jackson dans le rôle de… Nick Fury, directeur du S.H.I.E.L.D. Pour ceux qui connaissent et lisent le comic « Ultimates » vous voyez très bien ce qui se profile à l’horizon. Pour les autres, sachez que les Ultimates sont la version moderne des Vengeurs, groupe de super-héros ayant pour membre Captain America, Iron Man, Hulk, Thor, Giant Man et La Guêpe. C’est à l’initiative de Nick Fury, et suite à la découverte du corps gelé de Captain America maintenu en sommeil cryogénique, que les Ultimates sont créés pour luter contre le terrorisme. Espéront que le film saura rester fidèle au travail politiquement incorect de Mark Millar. Affaire à suivre.

——————————————————

* Sujet évoqué dans l’actualité de l’émission des Voyeurs #21, consacrée cette semaine aux asiles et autres lieux d’exclusion filmés par le cinéma. Plus d’infos sur la page de mon blog (lien dans la colone de droite de ma page d’accueil) ou en cliquant directement sur le lien suivant : The Voyeurs.

~ par Shura2099 sur 1 février 2008.

3 Réponses to “L’Incroyable Hulk (version 2008)”

  1. […] reprendre l’écriture, voire même le tournage (plus d’infos sur le blog de Cédric : clik me !!!). How I Met your Mother , sortie en DVD de la saison […]

  2. Intéressant article Shura! Keep the good work!

  3. ok

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :